LA TRIPLE FACETTE DES HUILES ESSENTIELLES

Ce serait dommage de ne considérer les H.E. que comme une simple adition de molécules; les réduire à leur aspect physique moléculaire, bien que ce dernier soit primordial, ne représente qu'une partie de ce qu'elles sont réellement, de leur complexité et leur richesse.

On peut distinguer 3 facettes distinctes des H.E.:

 

L'aspect moléculaire

Les H.E. sont constituées de nombreuses molécules qui constituent une synergie à elles seules.
Ces molécules interagissent entre elles, se potentialisent, se complètent si bien  qu'aucun laboratoire humain n'a jamais pu copier et reconstituer une telle perfection. L'H.E. de lavande vraie pour ne citer qu'elle contient plus de 200 molécules différentes et toutes aussi importantes les unes que les autres, d'ou l'importance primordiale d'une distillation complète pour récupérer ce "totum" de molécules et obtenir ainsi une H.E. de bonne qualité.

 

L'aspect énergétique

Les H.E. donnent des électrons (H.E. négativantes) ou capturent des électrons (H.E. positivantes) par référentiel électronique. Les négativantes sont plutôt calmantes et les positivantes plutôt dynamisantes.

 

L'aspect informationnel

C'est l'odeur de la plante, qui ne laisse personne indifférent (excepté les cas de perte de l'odorat).
Cet aspect psycho-olfactif et subtil est à prendre absolument en compte si l'on désire pratiquer une aromathérapie complète, avec toutes ses  potentialités.